Création de mon logo

  • par

Quand j’ai réfléchi il y a des mois au nom que je voulais donner à une micro-entreprise si je trouvais le courage de me lancer, c’est venu comme une évidence, une nuit à 4h du matin.
CPcréaWeb. Mes initiales, auxquelles je tiens, mon côté créatif, et le web évidemment… Je n’ai jamais varié dans cette idée.

C’était décidé, mais je n’avais qu’une peur : que le nom de domaine ne soit pas disponible ! (on y reviendra lorsqu’on parlera des étapes avant la réalisation d’un site web !)

La forme globale

Avoir un nom c’était bien, mais il fallait se lancer dans la création d’un logo… Tout de suite également, j’ai imaginé un CP en majuscules, avec une écriture plutôt manuscrite. Le W également en majuscule m’apparaissait indispensable. J’avais donc une vue d’ensemble de mon logo… mais l’avoir dans la tête et le réaliser, c’est autre chose.

Je ne suis pas graphiste. Je ne sais pas dessiner. Si je sais plutôt bien créer un template où l’adapter à la volonté d’un client, je suis incapable de le dessiner. Au mieux, je peux faire une maquette pourrie pour donner une forme globale.

Mais des idées, j’en ai. J’ai imaginé le logo d’une des associations dont je suis membre, il y a des années de cela et une personne bien plus douée lui a donné l’apparence qu’il a aujourd’hui. Mais c’est mon idée.

J’ai donc commencé à écrire : CPcréaWeb. Sur Canva. Si vous ne connaissez pas, Canva, c’est gratuit, et c’est super pour avoir des idées de supports graphiques. Comme c’est facile de s’y adapter, c’est vraiment un bon plan. Fin de la parenthèse.

Je voulais quelque chose de rond pour la création de mon logo. J’ai sélectionné deux polices différentes car pour moi, il fallait vraiment que CP et créa soient complémentaires, mais pas totalement identiques. J’ai envoyé cet exemple pourri, écrit en blanc sur fond noir, à une amie qui a validé ma réflexion : les polices allaient bien ensemble, mais le reste… bof.
Je suis passée en noir sur blanc, parce que de toute façon je ne voulais pas un site sur fond noir, ni un logo carré à fond noir.

Agrémenter le logo

J’ai cherché une image « ronde » et j’ai trouvé les bulles dont la légèreté et la rondeur m’ont plu. Coup de cœur immédiat. Cela m’a donné les couleurs de mes initiales. Les couleurs en elles-mêmes me convenaient bien… bleu pour professionnalisme, rose pour féminité et créativité.

J’avais les polices, les bulles, les couleurs… mais il restait quelques détails !!

J’ai re-soumis à des amis. Plusieurs remarques : les couleurs, parfait mais pourquoi pas les inverser ? Pourquoi ne pas se servir du C de CP pour ne pas le répéter dans créa ?

Ce dernier point m’a demandé beaucoup de réflexion, car je trouvais ça logique, mais de là à trouver une réalisation potable, c’était autre chose. J’ai fait plusieurs essais et plusieurs retours en arrière… Et j’ai fini par trouver une version qui me convenait. Et qui a également convenu à la majorité de mes amis interrogés.

Je me suis laissée quelques jours, notamment pour réfléchir à une question cruciale : le bleu et le rose, ok, mais sur quelles initiales ? Au final, je suis restée sur ma première idée, CP en bleu W en rose. Parce que je suis professionnelle et que mon web est créatif, parce que le rose est plus flashy et met en avant le web, qui sera quand même le cœur de mon activité.

En allant un peu plus loin…

Et puis, une amie revient vers moi et me parle d’un colibri. J’adore les colibri, il y en avait dans le lieu où j’allais en vacances enfant et ils me fascinaient, par leur rapidité, leur équilibre et leur ténacité. Cette amie m’a fait découvrir la symbolique du colibri. Et la symbolique du colibri, c’est plutôt cohérent avec qui je suis… Alors, j’ai cherché un colibri. J’ai mis du temps à le trouver, mais ça se mérite, un colibri. Alors j’ai fait preuve de ténacité, et j’ai trouvé. J’ai fait plusieurs essais d’intégration, puis j’ai renvoyé tout cela à mes amis, qui ont validé à la grande majorité.

Et j’avais achevé la création de mon logo. Un logo qui parlait de moi, qui me plaisait, qui pouvait interpeller. Quelques jours plus tard, après un temps de réflexion, je l’ai adopté totalement et il est sur chacun de mes profils de réseaux sociaux (Twitter ou Facebook), et sur ce site, évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *